Création de l’association intercantonale de cyberadministration iGovPortal.ch entre l’Etat de Fribourg et la République et Canton du Jura

Publié le

Ce lundi, les cantons du Jura et de Fribourg ont créé à Delémont la première Association nationale en matière de cyberadministration, sous le nom de iGovPortal.ch.

Pour la première fois, deux cantons ont décidé de regrouper leurs forces dans le domaine de la cyberadministration dans son ensemble, afin de fournir une organisation performante ainsi qu’une plateforme intercantonale moderne et commune en la matière. L’association iGovPortal.ch, ouverte à tous les cantons Suisses, a pour objectif de mutualiser les coûts de développement des cantons et des communes en matière de cyberadministration. Elle ne poursuit pas de but lucratif. Ainsi, chaque canton membre profitera des investissements et des expériences faites par les autres tout en réduisant leurs coûts de mise en œuvre.

Le fait que la plateforme appartienne aux cantons est un atout pour la maitrise des coûts sur le long terme. Au niveau de la gouvernance, les cantons membres sont représentés au sein de l’assemblée, du comité directeur et du comité technique afin de garantir l’évolution technologique et les développements nécessaires à l’intégration des prestations de cyberadministration. Selon les statuts, les communes pourront également, sur demande auprès de leur canton respectif, utiliser la plateforme technologique et réaliser ainsi d’importantes économies d’échelle.

L’association se réjouit d’accueillir prochainement de nouveaux cantons. Les besoins en termes de cyberadministration sont avérés au niveau national et de nombreux contacts sont en cours. Cette association favorisera les initiatives communes et permettra de dynamiser le déploiement de la cyberadministration, afin de fournir rapidement des prestations harmonisées aux citoyens helvétiques. A noter que la stratégie de l’association se veut basée sur des partenariats publics-privés, qui favoriseront le développement du tissu économique dans le secteur digital.

Election au Conseil d’Etat – le trio gagnant !

Publié le

L’objectif du PDC : conserver ses trois sièges. Pour cette mission, trois compétiteurs de haut vol : les deux sortants Jean-Pierre Siggen et Georges Godel, qui feront valoir leur expérience et leur bilan positif, et un atout alémanique qui apporte un vent de renouveau à la liste : Olivier Curty. Que souhaitent-ils à leur canton et comment s’engageront-ils ?
Olivier Curty – La nouvelle force pour des ponts solides

Le prochain gouvernement doit en particulier faire face aux conséquences de la croissance démographique, aux incertitudes économiques et à la transition de notre société vers l’ère numérique. A un niveau plus pratique, il s’agira de mener à bien les projets déjà mis en route comme la vision 2030 du tourisme fribourgeois, le Master en médecine humaine, plusieurs grands projets de construction, la réforme de l’imposition des entreprises, le concept cantonal en faveur des seniors (Senior+) et la cyberadministration.
En tant que germanophone et nouvelle force du Nord du canton, je m’engage à créer des ponts solides entre les générations, cultures, vers l’économie et vers l’avenir. En politique, il faut oser ! Gouverner, c’est innover, initier et accompagner tout en anticipant les défis qui nous attendent.
Georges Godel – En avant Fribourg !

Parmi les nombreux enjeux de la prochaine législature, je m’engagerai particulièrement pour :
• la réforme de l’imposition des entreprises III, qui permettra de renforcer la place économique de notre canton et par conséquent de maintenir et créer des emplois ;
• la mobilité dans le domaine des infrastructures ferroviaires et routières ;
• le dialogue et la conciliation des attentes de tous les bords politiques pour maintenir la paix sociale qui a fait le succès de notre canton.
Je me représente au Conseil d’Etat afin de défendre ces différents dossiers qui permettront d’assurer l’avenir de notre canton. « En avant Fribourg ! », telle est ma motivation.
Jean-Pierre Siggen – Ensemble pour Fribourg !

Le bien commun est l’objectif prioritaire de l’action politique : l‘intérêt du canton, c’est plus que l’addition des intérêts particuliers de ses habitants. Je souhaite un canton offrant des conditions-cadre favorables à l’étude et à l’innovation. Fribourg connaît non seulement une forte croissance démographique, mais témoigne aussi d’un esprit dynamique et innovant. Concurrence intercantonale oblige, Fribourg doit maintenir et renforcer la qualité de sa formation. Je m’engage à promouvoir une école exigeante et humaine. Notre corps enseignant dispose de très grandes compétences, c’est notre atout.

image001

Présentation et programme de l’Entente Fribourgeoise

Publié le

bandeau-facebook-22-07-16

 Une union pour un programme pragmatique garant de l’avenir de notre magnifique canton avec 6 thèmes communs :

Emplois et entreprises – Un Etat efficace et proche des gens – Mobilité – Formation et éducation – Social et santé – Sécurité

Présentation et programme

Präsentation und Programm